Un peu d’aide pour les traductions, ça vous dis !!

Posted on 12/01/2012

1


Salut tout le monde !! Ca fait quelques jours que je n’ai point posté d’articles sur le blog, et je me dis que 24h dans une journée finalement c’est bien trop peu étant donné tout ce que j’ai à faire en ce moment, bref, ce n’est pas le sujet de ce post d’aujourd’hui.

J’ai décidé de fournir à ceux qui voudrait en savoir plus ou ce mettre à la traduction quelques pistes afin de fournir un travail correcte car, oui, une traduction ce n’est pas juste aller faire un tour sur Google Trad et traduire mot par mot le chapitre en questions.

Je vais commencé par faire un petit rappel sur les différentes étapes de la création d’un chapitre (vous pouvez aussi lire, ce post https://actuscan.wordpress.com/2011/11/29/un-scan-comment-on-fait/ :

Traduction : Traduire de l’anglais vers le français (japonnais, coréen vers français si possible)

Clean : Peut s’effectuer en parallèle de la traduction. Nettoyer le chapitre afin de le rendre propre en vue de l’edition.

Check : Veiller à ce que la traduction colle au plus près du sens du chapitre d’origine, et bien sur, corrigez les fautes de français.

Edition : Pose la traduction checké sur le chapitre cleané.

Pour traduire un chapitre anglais vers le français, il vous faut de bonnes bases d’anglais minimum (si tu ne sais dire que « What’s Your Name ? » passe ton chemin), parler couramment l’anglais est un gros plus forcément. De plus, de bonnes bases de français sont recommandés car si le traducteur traduit mal vers  le français, c’est tout le sens du chapitre qui sera faux et l’on peut rencontrer des chapitres comportant des contre-sens flagrant et qui n’aurait plus aucun sens.

Bien sur pour les traductions, vous pouvez bien sur vous aidez de certains outils comme des dictionnaires (pour les vieux) et dictionnaires en lignes (pour les jeunes) : http://www.wordreference.com/fr/http://translate.google.fr/… Aussi, vous pouvez toujoues passez votre chapitre au correcteur d’orthographe de Word ou d’OpenOffice, histoire de faciliter le boulot du checkeur.

Il y a cependant quelques « normes » à respecter concernant la ponctuation comme ci-dessous :

Attention, il y a aussi des « cas particuliers » auxquels il faut faire attention :

Les guillemets/parenthèses :

Il ne faut aucun espace à l’intérieur des guillemets/parenthèses, c’est à dire après le premier guillemet/parenthèse et avant le second guillemet/parenthèse.

Exemple : J’écris un « message » simple.
Exemple : J’écris un mp (message privé) à toto.

Si les guillemets/parenthèses concluent la phrase, il ne faut pas d’espace après le second guillemet/parenthèse.

Exemple : J’écris un « message ».
Exemple : J’écris un mp (message privé).

Les points de suspension :

Il ne faut pas d’espace après des points de suspension s’ils interviennent au début d’une phrase/bulle.

Exemple : …Oui, j’ai écrit un message.

De même, il ne faut pas d’espace après les points de suspension s’ils sont suivis par un point d’exclamation/interrogation/interro-exclamation.

Exemple : Il a écrit un message…?

Il faut un espace après les points de suspension s’ils sont suivis par une nouvelle phrase.

Exemple : C’est vrai… J’ai écrit un message.

Exemple combiné : …Oui, c’est vrai… J’ai écrit un message.

Attention, ce post n’est pas un tutoriel, il vous donne des pistes pour vous aider dans vos traduction, libre à vous de les utiliser ou pas. Vous pouvez naturellement vous servir de cet article pour créer vos propres tuto.

J’espère que ce post vous aura intéressé, et vous sera utile, et moi je retourne sur mon episode de Rinne No Lagrange, à bientôt et encore une fois bonne année.